Qu'est-ce que c'est, le frigo à restes ?

Sauver à manger — manger des restes

Notre manifeste
• gratuit pour tout le monde
• accessible à tout le monde
• à but non lucratif
• indépendant de toute confession
• indépendant de tout parti politique
• respect des normes hygiéniques et sanitaires
Le nom devrait inclure le nom du lieu, p.ex. à Winterthour « RestEssBar Winti Altstadt » (frigo à restes vieille ville de Winterthour).

En Suisse, un tiers des aliments sont jetés, soit 2 millions de tonnes de nourriture par an. Le projet frigo à restes a pour but d'agir contre le gaspillage alimentaire en mesures concrètes.

Des personnes engagées se mettent ensemble pour atteindre cet objectif avec un frigo à restes indépendant dans leurs communes. Quelques projets choisissent un autre nom, mais le but et le concept restent les mêmes. Vous trouverez une vue d'ensemble de tous ces projets sur la carte ci-dessous et dans le menu emplacements en haut de page. Le point commun à tous ces frigos à restes est notre manifeste que vous trouvez à droite.

Comme l'idée des frigos est de rester local et de croître en largeur, nous sommes là pour vous soutenir avec informations et autres aides nécessaires. Pour en savoir plus, consultez la rubrique fonder un frigo à restes.

Le premier frigo a été fondé au début du 2014 dans la vieille ville de Winterthour. Il arrive toujours de nouveaux projets locaux. Vous trouverez plus sur les origines des frigos à restes sous histoire.

Actions sur le document